Les mouvements d’Aïkido sont préexistants dans l’Homme.H 2

Ö Sensei a mit en évidence le caractère universel de L’Aïkido. De par ce fait, il n’est plus « japonais », mais humain.

Une question se pose : existe-t-il un vestiaire propre à un art martial ?

La réponse est non…

Par contre, chaque société possède son code vestimentaire. Est-il nécessaire d’observer le code vestimentaire du pays d’origine de l’art martial pratiqué ?

La réponse est non…

N’importe quel art martial peut être pratiqué en complet veston. Il se trouve juste, que certains vêtements sont moins fragiles que d’autres, et risquent moins la détérioration due à une pratique intense.

      Keikogi et Hakama ne sont que de simples pièces vestimentaires portées quotidiennement au japon.

Tradition, direz-vous !? Quelle tradition ?

Les traditions orientales sont complexes. La majorité des pratiquants d’art martiaux, ne les connaissent pas.  

          Depuis environ un siècle, l’attrait de la mythique « ceinture noire », a faussé beaucoup de notions. La ceinture n’est pourtant utile qu’à tenir fermé le Keikogi. De plus, les pratiquants d’arts martiaux japonais n’étant globalement pas riches, au bout de quelques années de pratique, la ceinture, blanche au départ, devenait franchement « grise »… Elle devint noire par la suite pour distinguer les pratiquants avancés.

Aujourd’hui, c’est au tour du Hakama de faire l’objet d’un attrait irraisonné.

De l’information même du responsable des relations internationales de l’AïkiKaï, TANI Sensei, le Hakama est donné aux yudansha, mais aussi selon l’appréciation du Sensei local, et accordé automatiquement aux femmes lors de leur première pratique.    

Certains utilisent le Hakama comme une carotte, s’en servant comme d’un objet promotionnel accordé aux plus dociles.

             Le dommage, c’est que beaucoup confondent prestige de l’uniforme et Budo, qui est recherche, impliquant l’ensemble de la personne en vue d’une métamorphose. Non un bal masqué…

YAROu Sensei

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *