images D

Parcours

 

 

                          … Connaître le chemin…

                                             n’est pas arpenter le chemin…

 

Où les choses commencent-elles vraiment ?

À la première pensée : « … il faut que ça change… ». C’est simple.

         Après un accident de voiture… C’est dur.

Ou aussi, après une longue maladie, à la sortie de l’hôpital… longue convalescence et traitement en perspective… Là, c’est initiatique…

N’est ce pas ce qu’a vécu Ô Sensei ? avoir élaboré son Aïki après avoir guéri d’une mauvaise maladie ? Ensuite, soixante-dix années de recherches et d’entrainements.

Voilà un chemin arpenté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *